Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 08:44

J'avance seul dans la tourmente

Sur le chemin traître et piégeux

D'une cité qui m'épouvante

Où le suicide parait un jeu.


J'avance seul et j'appréhende

De crever comme un orphelin

Que personne n'aime ni ne demande

Sans un sourire, sans un câlin.


J'avance seul et je chancelle

Prêt à partir vers mon trépas 

Quand j'aperçois une étincelle

Eclairant chacun de mes pas.


Au ciel tu es cette étincelle

Lumière brillant de mille feux.

Tu es la seule, l'unique, celle

Rendant possible mon plus beau vœu.
Repost 0
Published by VAN HAMME - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 14:47

Ne faites pas ce que je dis et encore moins ce que je fais !

Repost 0
Published by VAN HAMME - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 14:40

Comme vous le savez,  je suis un grand admirateur de Philippe Ségur. Je vous ai  dernièrement recommandé la lecture de son dernier roman "Vacance au pays perdu". Parmi vous certains sont déjà passés à l'acte, répondant positivement à l'enthousiasme que j'avais manifesté pour cet ouvrage.

Je tenais donc à vous signifier explicitement que j'ajoute un lien pointant sur le site de Philippe Ségur et vous invite à visiter cet espace.

 

http://ph.segur.free.fr 

 

 

 

 

Repost 0
Published by VAN HAMME - dans Mes lectures
commenter cet article
27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 09:37

La plupart des misogynes sont des hommes mariés quand la plupart des philogynes sont des célibataires endurcis. Cet apparent paradoxe ne révèle-t-il pas en fait la nature profonde des relations entre les hommes et les femmes ?

Repost 0
Published by VAN HAMME - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
25 novembre 2008 2 25 /11 /novembre /2008 15:46

Vivre sans projet c'est comme naviguer sans objectif : une dérive permanente jusqu'à l'échouage final.

Repost 0
Published by VAN HAMME - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 10:36

J'adore les syndiqués de Sud Rail. Je les adore par ce qu'ils sont en grève quasi permanente. Je ne parle pas de la grève de ce matin qui m'a valu 1 heure 45 de non transports dans des conditions que n'auraient pas acceptées une congrégation de volailles en batterie pour rejoindre l'abattoir, je ne parle pas non plus du temps de galère équivalent (enfin j'espère que cela ne sera pas pire) qui m'attend ce soir pour aller récupérer mes enfants à 18 heures 30 dernier carat (ce qui fera un départ à 16 heures 30 pour prendre une marge de sécurité), non, je parle de ces micros grèves quotidiennes qui vous bouffent la vie au jour le jour, vous font manquer des rendez-vous, passer pour un mec pas sérieux, souvent en retard, un mec sur qui, en somme, on peut difficilement compter. Ceux qui partagent l'indigence de la ligne « H » savent de quoi je parle présentement. J'adore les syndiqués de Sud Rail, par ce qu'ils font supporter à la société des besogneux (celle dont je fais partie) le coût prohibitif de leurs luttes surannées pour sauvegarder leurs avantages indécents. L'un d'entre eux pense que j'exagère ? Je l'invite à me suivre pendant une semaine pour qu'il comprenne les répercutions de leur égoïsme choquant. J'entends déjà un gars de mauvaise foi dire « Il se plaint mais il a encore le temps d'écrire des conneries sur son blog ». Certes. De toutes les façons, je vais travailler toute la soirée à la maison, alors me coucher à minuit ou minuit quinze ne changera rien à l'affaire. Figurez-vous que demain je serai en déplacement en Picardie, et qu'il me tarde de faire trois cents kilomètres en voiture plus ma journée de travail car cette journée-là, en comparaison, sera moins fatigante.

Messieurs les syndiqués de Sud Rail ouvrez les yeux, le monde change et pas vous. Heureusement, je crois dur comme fer (sans le chemin) en la théorie de l'évolution....

Repost 0
Published by VAN HAMME - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 10:15

Epitaphe : mot de la fin sur la pierre tombale d'un fumeur.

Repost 0
Published by VAN HAMME - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 10:11

L'argent c'est comme le vélo, quand on a appris à s'en servir cela ne s'oublie pas. Le problème, c'est que les lois de l'équilibre financier sont éminemment plus instables que celles de la physique.

Repost 0
Published by VAN HAMME - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
18 novembre 2008 2 18 /11 /novembre /2008 14:29

Pour vivre le plus longtemps possible un seul remède : renoncer aux plaisirs de la vie. Terrifiant non ?

Repost 0
Published by VAN HAMME - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
17 novembre 2008 1 17 /11 /novembre /2008 14:10
Depuis tout petit je n'ai jamais apprécié le sport, mes modestes capacités physiques me faisant ressentir un perpétuel sentiment d'infériorité vis-à-vis de mes copains d'école, plus grands, plus forts, plus rapides. Or, à chaque fois qu'il y avait une séance de gym, le professeur nous emmenait au « complexe sportif », ce qui ne manquait pas de me paralyser davantage encore.
Repost 0
Published by VAN HAMME - dans Ce que j'écris.
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog d'Eric Van Hamme
  • Le blog d'Eric Van Hamme
  • : Partager ma passion pour l'écriture sous toutes ses formes. Vous faire connaître quelques coups de cœur de lecture. Confronter nos points de vue, tout simplement.
  • Contact

Recherche