Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 mai 2009 5 01 /05 /mai /2009 19:35

Sous les pavés j'ai vu la mer

Noyée au cœur de la cité

Au fond du puits une chimère

L'Atlantide qui a chaviré.


Et dans la mer j'ai vu le ciel

A mes pieds quand il eut pleuré

Miroir de larmes pour l'arc en ciel

Aux yeux à jamais chavirés.


Et dans le ciel j'ai vu la terre

Au-delà des nuages errant

A la lumière du clair de terre


Illuminant le firmament.

Mais sous la terre je vis l'enfer

Dans les geôles rouges de Lucifer.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
29 avril 2009 3 29 /04 /avril /2009 11:16

« A cinq ans, j'étais déjà un has been. »

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 09:05

Le père Noël existe : il suffit d'y croire.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
24 avril 2009 5 24 /04 /avril /2009 08:59

Un plan social c'est d'abord une perspective de désocialisation.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 08:55

Je croyais, naïvement j'en conviens, que la période des congés de printemps serait plus calme du côté des transports en commun. Grave erreur. Lundi matin : grève surprise. Rebelote le mardi. Motif de ces débrayages : aucun. Pas une seule tentative de justification, pas la plus petite excuse minable à faire valoir. Il y a grève, point. C'est comme ça et pas autrement. Heureusement, la situation redevenait normale (c'est-à-dire chaotique juste ce qu'il faut pour éviter que l'on croît qu'on va s'en tirer à bon compte) à partir du mercredi matin. Oh, le brave petit candide ! En arrivant sur le quai du RER A mercredi soir, première étape de mon triptyque de retour, j'ai constaté qu'il y avait bien trop de monde pour que la situation soit fluide. J'ai fait quelques pas pour découvrir sur un panneau d'affichage qu'il y avait un « arrêt de travail spontané suite à l'agression d'un conducteur ». Il va de soi, qu'une agression est intolérable. Mais pourquoi nous emmerder nous, qui n'y sommes pour rien ? Soyons clairs, en agissant de la sorte messieurs, vous ne faîtes que perpétrer un autre type d'agression que vous ne soupçonnez pas parce qu'elle ne vous touche pas directement. Comme pour celles et ceux qui ont manqué les épreuves de l'agrégation. Si vous aviez fait des études, ce qui ne semble pas être vraiment le cas, vous sauriez combien ce concours est exigeant, qu'il représente l'aboutissement d'un minimum de cinq ans d'études supérieures (plus régulièrement six ou sept). Dans ces situations-là vous êtes dans la peau de celui qui donne les coups et qui déclare « même pas mal ! ». Malgré tout, j'ai trouvé matière à sourire, mon côté optimiste sans doute. J'ai relu plusieurs fois et noté dans mon calepin cette explication foudroyante « arrêt de travail spontané ». Hé, les gars, ne pourriez-vous pas décider une bonne fois pour toutes d'arrêter de nous pourrir l'existence ce qui éviterait peut-être que certains pètent un câble et finissent par vous agresser ?

Rendez-vous ce soir, enfin si vous y êtes.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 08:54

C'est avec l'argent des pauvres que le banquier prête aux riches.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 21:28
Je n'aime pas le porc, il n'a que des travers.
Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 18:34

C'est une année de palmarès

Qui va honorer ses génies

Tissant leurs vers avec l'adresse

Des funambules à l'infini.


C'est une année de sécheresse

La belle eau vive s'est tarie

Seules quelques larmes poétesses

Coulent et puis meurent au fond du lit.


C'est une année de grande ivresse

Brasier d'alcool et de folie

Où toutes mes rimes vengeresses

Sont mon calice jusqu'à la lie.
Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 16:47

Les va-nu-pieds ont souvent l'estomac dans les talons.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 22:24
Mon arrière-grand-père était un moscovite qui était resté au pays alors que ses enfants étaient tous passés à l'ouest. Pour garder le contact, il avait pris l'habitude d'écrire très régulièrement à chacun d'entre nous. Voilà pourquoi jusqu'à sa mort, pendant quinze ans, je recevais des lettres du papi russe.
Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog d'Eric Van Hamme
  • Le blog d'Eric Van Hamme
  • : Partager ma passion pour l'écriture sous toutes ses formes. Vous faire connaître quelques coups de cœur de lecture. Confronter nos points de vue, tout simplement.
  • Contact

Recherche