Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 11:40

La critique ne doit blesser qu'une seule personne : celui qui n'a rien fait.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme
commenter cet article
20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 10:33

Pour dépasser les limites, il suffit de faire un pas de plus.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 19:41

Etre le premier ne rime à rien si on ne se dépasse pas soi-même.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 19:19

Vaincre l'impossible ne prouve qu'une chose : ce n'était pas impossible.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 08:50
L'alcool est à l'origine de 34% des accidents mortels toute l'année (source : « Sécurité routière »).

Lorsqu'un conducteur boit, l'alcool a notamment pour effets :

-     Un rétrécissement du champ visuel.

-     Une altération de l'appréciation des distances et des largeurs. De fait, devant un obstacle, un conducteur alcoolisé peut décider de freiner sur une distance trop courte pour s'arrêter. Ce comportement est d'autant plus dangereux que :

-     L'alcool diminue les réflexes. Avec 0,5 gramme d'alcool dans le sang, le temps de réaction (1 seconde environ) peut être augmenté de 50%. Par exemple, si le véhicule roule à 90 km/h, il parcourra 12 mètres de plus avant que le conducteur avec 0,5 gramme d'alcool dans le sang commence à freiner.

Je ne développerai pas ici des autres effets modifiant substantiellement le comportement du buveur comme l'effet euphorisant, la « désinhibition », l'agressivité...

Pour fixer les choses, 0,5 gramme d'alcool dans le sang c'est par exemple :

-     Deux verres de vin

-     Deux « demi »

-     deux Whisky (3 centilitres l'un)

Pourquoi parler de cela ici ? Simplement pour piquer un coup de gueule. Ma femme, ma fille cadette et moi-même avons été victimes le mois dernier d'un alcoolique au volant. Cet assassin en puissance avait plus de 2 grammes d'alcool dans le sang quand il nous a violement percuté par l'arrière, alors que nous venions de nous arrêter derrière un camion poubelles. Si nous n'avions pas été harnachés je vous laisse imaginer dans quel état nous serions... Nous avons « seulement » eu quelques douleurs (coup du lapin) et contusions. Notre voiture, cinq ans d'âge et en parfait état, est partie à la casse. La valeur d' « expert » nous a obligés à emprunter 4000 euros pour racheter un véhicule d'occasion équivalent.

Le pire dans cette histoire, c'est que ce sale type est un récidiviste puisqu'il conduisait avec un permis temporaire dont l'échéance était... 15 jours plus tard !

Les prisons étant surchargées, cet assassin en puissance ne fera pas de prison ferme. Pire, il finira même par récupérer son permis de conduire un jour ou l'autre. Peut-être faudra-t-il qu'il tue quelqu'un pour que les peines prévues par la loi soient enfin appliquées ?

Vive la République et vive la France !
Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 10:34
Qualifier quelque chose de militaire suffit à lui faire perdre sa qualité. Ainsi en est-il de la musique, de la médecine, de l'intelligence ou de la justice.
Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 18:55
Qu'importe le succès ou l'échec. Ce qui compte c'est ce que vous en faites.
Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 16:29
Pas de livre aujourd'hui. Juste un clin d'oeil sur mon autre passion : le ski.
En dépit de tous mes efforts, je ressemble davantage à Jean-Claude Dus qu'à tous ces champions que j'admire chaque hiver.
Il y a des courses et des pistes mythiques, dans le circuit de la coupe du monde et les grands championnats (Kitzbühel la face de Bellevarde). Et puis il y a le derby de la Meije, une course sans égale, qui démarre à 3550 mètres et se termine à 1400 mètres d'altitude. Entre le départ et l'arrivée parcours libre, chacun passe où il veut (ou presque) et surtout où il peut. Il va sans dire que dans cet exercice de ski nature (du free ride pour les anglophiles) les pistes ne sont pas damées. Les champs de neige et les champs de bosses, sans oublier les arbres, sont servis à volonté. Dans ce contexte particulier, 2150 mètres de dénivelé et environ 8 kilomètres de distance, Nicolas Anthonioz ne se pose pas de questions et fonce tout droit dans un run diabolique de 5 minutes et 29 secondes, soit environ 90 km de moyenne !
FABULEUX !
Bravo à toi Nicolas.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme
commenter cet article
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 20:03

Demain, samedi 6 juin, je serai à la bibliothèque « Jules Verne » de Houilles (7 rue du Capitaine Guise) à partir de 15 heures pour une rencontre-débat. A cette occasion je présenterai en avant première la nouvelle « Pas la peine de revenir » qui ouvrira le recueil de nouvelles « J'aimerais vivre un jour encore » à paraître pour la rentrée littéraire 2009.


Vous pouvez accéder à la bibliothèque en transports en commun via la gare Saint-Lazare ou le RER A (station « Houilles Carrières »).

Ci-dessous le lien pointant sur le site de la bibliothèque pour toutes les autres informations pratiques.


link


Repost 0
Published by Eric Van Hamme
commenter cet article
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 21:31
Commencer à ne rien faire est facile, c'est s'arrêter qui est plus difficile.
Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog d'Eric Van Hamme
  • Le blog d'Eric Van Hamme
  • : Partager ma passion pour l'écriture sous toutes ses formes. Vous faire connaître quelques coups de cœur de lecture. Confronter nos points de vue, tout simplement.
  • Contact

Recherche