Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 17:23

Je n’ai fait que semer

Quelques miettes de pain

Au sentier des mémoires

L’oiseau m’a picoré.

 

Dans son ventre je serai

Lentement digéré

Avant de retourner

A la terre d’où je viens.

 

Qui sait peut-être un jour

Je nourrirai la plante

De ma métempsychose,

 

Et ses fleurs dans le vent

Porteront les pollens

De mes vers inféconds.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 20:15

La volonté de l'homme est assujettie à celle de la femme.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 00:00

Sur le miroir du lac

Et ses rayons versicolores

L’orchestre de nos âmes

Entonne ses antiennes.

Au secret du vallon

Les remords des fantômes

Rebondissent en luisant

Dans les spectres changeants.

C’est pourtant en ce lieu

Que mon cœur vient puiser

Sur les ondes affolantes

La hardiesse de t’aimer.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 22:23

Le prix Goncourt 2011 a été accordé au premier tour à Alexis Jenni pour son (premier lui aussi) roman « L'Art français de la guerre ». De l’avis quasi unanime, il s’agit d’un magnifique roman.

Cependant, autant vous le dire immédiatement : je ne l’ai pas (encore) lu. Suis-je excusable ? Pas si sûr. Que pourrai-je donc avancer pour ma défense ?

Certainement pas le fait que des centaines d’ouvrages sont publiés en l’espace de 15 jours, comme à chaque rentrée littéraire. Au pays autoproclamé défenseur de « L’Art –français bien entendu - de la gastronomie » c’est exactement comme si vous vous retrouviez chaque fin août devant le plus grand buffet de la plus grande cafétéria du monde… mais avec un seul plateau repas (et accessoirement un seul estomac même si, je vous l’accorde, j’ai tendance à ruminer).

C’est pourquoi je ne peux pas plus avancer l’excuse de ma capacité d’ingurgitation (autrement nommée lecture) très limitée (5 livres par mois en « moyenne »). Bradyphagie chronique.

Je ne peux pas non plus me cacher derrière l’argument économique puisque, comme tout le monde, je peux facilement consacrer plusieurs centaines d’euros mensuels pour acquérir les ouvrages dans leur édition originale. Quel pingre je fais !

En revanche, je confesse (mais pas trop fort car c’est péché) que j’ai été notoirement déçu par les ouvrages consacrés par les précédentes éditions. Une histoire de goût. D’affinité. De sensibilité. D’appétence pour un sujet plutôt qu’un autre. Allez savoir. Quidam des librairies, mon inculture manifeste (même pas une petite agrégation à faire valoir) constitue indubitablement un obstacle insurmontable. Comment puis-je prétendre accéder au niveau de lecture des membres de l’éminente académie Goncourt alors que, pas plus tard qu’hier encore, je croyais que Kierkegaard était l’ailier droit de l’équipe du Danemark ? La guerre était perdue. Depuis longtemps. Mon dernier coup de cœur du Goncourt demeure le magistral « Le soleil des Scorta » de Laurent Gaudé.

 

L’édition 2011 était supposée célébrer le centenaire de la respectable maison Gallimard. C’est chose faite. Alors bon anniversaire !

 

Puisque la période des cadeaux se profile, je vais peut-être modifier mon plan de bataille et demander au père Noël de glisser « L'Art français de la guerre » dans sa hotte.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme
commenter cet article
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 14:49

Le premier novembre est un de mes jours préférés. Pour un homme, normal me direz-vous puisqu’on y célèbre la Toussaint, ou plus exactement tous les seins, sans distinction aucune. Alors, forcément, devant un tel étalage de volupté, je ne sais plus à quel sein me vouer. D’ailleurs, à mes yeux, ils sont tous saints, vous me suivez, tous hein ? Dans mes paumes je les imagine, tous ceints, tout sains. Mais chut ! Nous sommes sous seing privé.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 08:17

C’est un jeu bien étrange qui se déroule une fois par an, et une seule, dans la soirée du 31 octobre. Faîtes bien attention, voici ce qui pourrait arriver à la nuit tombée. Votre téléphone va sonner une fois. Puis, une minute plus tard, une autre fois. A la troisième tentative, décrochez immédiatement. Si vous entendez une voix prononcer « Allo » alors répondez « Win »… et vous découvrirez ce que vous venez de gagner. Mise en garde : Ne prévenez personne de votre entourage sinon la magie pourrait ne pas opérer. Serez-vous l’élu ? Rapportez dans cet espace ce qui vous sera arrivé "There could be only one !"  

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 23:00

Nous étions jeunes et insouciants

Et l'avenir était à nous

Le coeur avide, le pas léger

Nous courrions sans arrêt

Pour gagner l'occident.

 

Par-delà l'horizon

Le soleil brillerait comme un grand projecteur

Sur la scène de nos rêves,

Et nos yeux ébahis porteraient sur le monde

Le regard des vainqueurs.

 

Puis un jour l'un des nôtres

S'est soudain retourné :

La pénombre à nos trousses

Avançait gueule ouverte

Et les crocs acérés.

 

Les foulées devinrent lourdes

Et nos coeurs apeurés

Révèlèrent l'impensable :

La jeunesse n'était plus

Nous allions trépasser.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 20:44

J'ai récemment eu l'occasion de dîner en compagnie de Frédéric Bertin, un homme tout à fait charmant qui vous fait partager sa passion et son enthousiasme pour les fleurs qu'il magnifie à travers son activité de fleuriste, décorateur et styliste. Vous vous demandez de quoi il s'agit ? Pour avoir la réponse, n'hésitez pas un instant, allez sur son site pour découvrir comment la fleur devient un art majeur.

Bravo à toi Frédéric, le chemin de la passion conduit toujours à la réussite.

 

link 

Repost 0
Published by Eric Van Hamme
commenter cet article
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 10:38

Les lettres se mélangent

Et les chiffres s’entrechoquent

Dans le plus grand fracas.

Ces nuées de symboles

Sans distinction crépitent

Sous mes yeux aveuglés.

Je ne sais même pas

Qui du nord ou du sud

Devrait guider mes pas.

Ce que j’ai fait demain

Ou bien ferai hier

Ne m’évoque vraiment rien.

L’existence rectiligne

Et ses repères bornés

Sécurisent les humains

Tandis que l’univers

Tel que je le perçois

N’est qu’obscure anarchie.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 20:54

Eh oui, le vilain petit canard s’est fait plumer. Et franchement, ce n’est pas moi qui vais le regretter !

 

http://cyberspunken.blogg.se/images/2007/angry_daffy_duck_1183714178_2124794.gif

 


Repost 0
Published by Eric Van Hamme
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog d'Eric Van Hamme
  • Le blog d'Eric Van Hamme
  • : Partager ma passion pour l'écriture sous toutes ses formes. Vous faire connaître quelques coups de cœur de lecture. Confronter nos points de vue, tout simplement.
  • Contact

Recherche