Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 19:31

Lorsque nous évoquons mon évolution professionnelle, mes amis me demandent régulièrement :

« Pourquoi les choses ne roulent-elles pas mieux pour toi ? »

Devant leur amicale insistance, je suis bien obligé de leur avouer cette vérité qui fait mal à mon ego :

 « Ben, c’est parce que je suis la roue de secours de la cinquième roue du carrosse. » 

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 13:12

Elle regarde en dessous

Dans un grand désarroi 

Sous ses pieds se dérobe

Le sol qui la portait.

Lorsqu’elle est arrivée

On lui avait promis

Qu’elle aurait tout le temps

Pour vivre et profiter.

Mais le temps a passé

D’abord très lentement

Puis de plus en plus vite

Jusqu’à l’abandonner.

Il s’enfuit vers une autre

Dans l’hostile clepsydre

Qui l’avait consacrée.

Cette année va mourir

Sous les applaudissements

On boira le champagne

Et on s’embrassera

Pour fêter son trépas.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 19:06

Cette nuit j’ai tant rêvé de toi

Comme jamais auparavant

Tu étais belle et désirable

Tel un soleil exacerbé.

Tu irradiais le monde entier

Sublime étoile du berger

Aux hommes tu indiquais la voie

Pour qui saurais te décrocher.

Alors j’ai vu comme en plein jour

Cette impensable vérité :

Tu venais de m’abandonner

Pour t’offrir à d’autres que moi.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 22:41

Le vent comme les hommes

Est d’une humeur changeante

Soufflant le chaud ou bien le froid

Dans une étrange cyclothymie.

Parfois épouvantable

Il sait être glacial

Transformant cœur et peau

En lambeaux douloureux.

Mais il sait être aussi

D’une exquise douceur

Distillant des caresses

Voluptueuses et subtiles.

Par ses brusques changements

Il nous tient en haleine.

Toujours sur le qui-vive

Nous attendons anxieux

Pour savoir quelle sera

La couleur de ce jour.

Nous n’y pouvons rien faire

Mais nous sommes persuadés

Que ce qu’il nous insuffle

Peut régir nos destins.

C’est pourquoi ses tempêtes

Charrient notre maelström

Quand ses brises légères

Nous transportent de bonheur.

Il n’en reste pas moins

Qu’à la fin de l’histoire

Sur ses ailes il emporte

Nos ultimes soupirs.

 

 

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 18:29

Ton regard est si doux

Qu’il se pose sur mon cœur

Comme un grand papillon

Dont les ailes mordorées

Ne brilleraient que pour moi.

Et tes yeux sont si tendres

Qu’ils effleurent mon âme

Comme une suave caresse

Dont l’effluve vaporeux

N’ondulerait que pour moi.

Lorsque tu me contemples

Ton bonheur enfantin

Me bouleverse les sens

Car je sais qu’il faudra

Supporter tel Atlas

Ton futur à deux bras.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 22:38

Je n’ai pas ce talent

Que mes amis m’accordent

Ignorant mes lacunes

Et mes erreurs grossières.

 

L’amitié comme l’amour

Soustrait à leurs regards

La terrible évidence

De mes vers pathétiques.

 

Or je sais que les muses

Ont flairé l’imposture

De cet écrivaillon

 

Qui prétend les trouver.

Je n’ai rien à offrir

Que des pieds de guingois.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 21:42

Quand en toi je m’immisce

Avec tact et douceur

Quand je vais et je viens

Au secret de tes cuisses

Où nul autre que moi

Ne sera invité.

Quand je lis dans tes yeux

Ce bonheur partagé

Quand ton corps s’étourdit

Dans le flot des délices

Quand l’amour devient chant

Dans ta gorge exaltée

Alors mon cœur chavire

De te voir transportée.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 17:49

En remettre une couche

Qu’on ne puisse pas le voir en peinture

En voir de toutes les couleurs

Essuyer les plâtres

S’emmêler les pinceaux

Faire jouer la brosse à reluire

En tenir une couche

Aller se faire brosser

Ne pas gagner sa croûte

Etre lessivé

Brosser dans le sens du poil

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 22:27
Si Dieu existait, les hommes n’existeraient pas.
Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 07:33

Il n’est d’autre soleil

Que celui de ton âme

Qui en moi fait germer

Les champs bleus de l’amour.

 

Il n’est d’autre sourire

Que celui de ton cœur

Qui en moi fait couler

Les flots d’or de l’espoir.

 

Il n’est d’autre chaleur

Que celle née de tes bras

Qui en moi fait souffler

 

Le vent doux pour toujours.

Il n’est d’autre que toi

Pour m’aimer plus que tout.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog d'Eric Van Hamme
  • Le blog d'Eric Van Hamme
  • : Partager ma passion pour l'écriture sous toutes ses formes. Vous faire connaître quelques coups de cœur de lecture. Confronter nos points de vue, tout simplement.
  • Contact

Recherche