Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 08:00

666

Juste un petit message pour signaler qu'il s'agit du 666ème article du blog. Diabolique non ? 

Repost 0
Published by Eric Van Hamme
commenter cet article
10 août 2013 6 10 /08 /août /2013 04:37
Le soleil qui m'éclaire
Oh jamais ne réchauffe
Mon humeur chancelante

Chaque pas est un cri
Arraché à mon âme
Sur ce corps harassé 

Le spectre de la mort
Est tapi dans la fosse
Où me guide le destin

Peu importent les larmes
Et le sel qui me brûle
Rien ne peut me sauver
Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
4 août 2013 7 04 /08 /août /2013 16:47

J'ai découvert un pré

Où fleurissaient les rimes

Des bouquets empourprés

Aux quatrains rarissimes.

 

Au coeur de la forêt

Dans une clairière intime

Le poète indiscret

A soustrait le sublime.

 

Il récolta des gerbes

Sur leurs pieds richissimes

Et des sonnets en herbe

 

Dont les rejets impriment

L'émotion qui nous prend

Ce que la vie reprend.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 08:13

It's been too long
I'm getting old
I'm not so strong
My blood is cold

I've been too far
I can't come back
No horse no car
Just cul-de-sac

Where are you / Where are you / Where are you

It's been too hard
I'm suffering
No credit card
Time for paying

Needed to stay
Close to your heart
You went away
Can't stay apart

Where are you / Where are you / Where are you

I see your face
Front of my eyes
There's still a trace
For pouring cries

A whispering
Into your ear
I'm still whising
To love you dear

Where are you / Where are you / Where are you

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 18:54

Ceci est la première partie d'un "plaidoyer". La suite viendra si le sujet vous intéresse...

 

Un homme a décidé
Selon sa conviction
Que l'homme ne tuerait point
Un seul de son espèce.

Il y croyait si fort
Qu'il en fit une loi
Ayant sauvé la tête
D'un assassin d'enfant.

Le crime était odieux
Et le tueur si cynique
Que face aux caméras
Il réclama la mort
Pour les infanticides.

Or cet homme-là savait
Toute l'horreur de son acte
L'innocent de huit ans
Etranglé de ses mains
Alors qu'il essayait
D'obtenir une rançon.

A l'heure du verdict
On appela la troupe
Pour contenir la foule
Qui ne comprenait pas
Qu'on puisse sauver un monstre.

L'avocat Quintilien
Crut même avoir raison
Quand devant les jurés
L'assassin déclara
«Vous ne le regretterez pas!»

.../...

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 18:30

J'ai soufflé sur ton corps
Tel un Mistral fougueux
Pour attiser les braises
De ton cratère ardent

 

Je voudrais que tes flammes
De leurs lèvres brûlantes
Me répondent en léchant
L'objet de ton désir

 

Ainsi sur le bûcher
De nos sens en fusion
Nos essences plurielles

 

Se fondraient l'une en l'autre
Comme au coeur d'un volcan
Explosant dans la nuit.

 

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 11:25

J’ai vécu mes amours

En spectateur passif

Attendant qu’au détour

Une femme me choisisse.

 

J’ai patienté longtemps

Avant qu’une sirène

Dans les flots éclatants

Jaillisse comme une reine.

 

J’ai découvert l’écume

Sur ses lèvres salées

Eprouvé l’amertume

 

Quand elle s’est envolée.

Je suis demeuré seul

L’amour dans un linceul.

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 23:08

Toi

Ton regard est celui

D’un ange tombé du ciel

Où le ciel bleu azur

Comme une vague me transporte.

 

Ton sourire est celui

D’un auguste bienveillant

Où le blanc minéral

Comme un flambeau me guide.

 

Ton parfum est celui

De la rose d’Aphrodite

Où le pourpre profond

 

Comme un alcool m’enivre.

Et ton corps est celui 

Où s’impriment mes fantasmes.  

 

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 21:41

Le ciel est bleu

Comme un cobalt

Versé dans un

Courant  arctique

 

La mer frissonne

De plage en grève

Son écume grise

D’un pur argent

 

Nos cœurs jaillissent

Dans le ressac

Où le soleil

 

Parfois se mire

Le sable d’or 

Luminescent

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 17:16

À l’heure où les enfants

Font encore de beaux rêves

Au secret de leur lit

Lorsque les travailleurs

Aux visages embrumés

Partent pour leur bureau

Quand les nuits sont trop courtes

Bien qu’elles durent plus que tout

 Par un froid carcéral

Tu arpentes les allées

Dans un train de banlieue

Perdu dans tes guenilles.

Les adultes qui t’envoient

Pour quémander l’aumône

Du haut de tes sept ans

Savent bien que tes yeux

Tes joues creuses et blafardes

Sont leur meilleur atout.

Qu’on te donne un euro

Ou bien dix ou même cent

Tu seras de retour

Dès le matin suivant

Pour récolter les fruits

Qu’ils mangeront pour toi.

 

 

 

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog d'Eric Van Hamme
  • Le blog d'Eric Van Hamme
  • : Partager ma passion pour l'écriture sous toutes ses formes. Vous faire connaître quelques coups de cœur de lecture. Confronter nos points de vue, tout simplement.
  • Contact

Recherche