Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 21:17

Les nuages dans le ciel

Préfigurent l’abstraction

Modelant sans relâche

Des figures insolites.

 

Cotonneux, vaporeux,

Ils esquissent sans répit

De troublants camaïeux

Tout de rouge et de blanc.

 

Les Cirrus de leurs plumes

Comme des pointes acérées

Pochent l’azur bleuissant  

 

De bouquets floconneux

Où nos âmes s’enivrent

De parfums pommelés.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article

commentaires

Sandrine Virbel 27/08/2012 15:41


Dans ce poème, j'ai retrouvé un plaisir simple de l'été : quand tu t'allonges sur le sol et que tu imagines que les images forment un véritable livre d'images à ciel ouvert...

Eric Van Hamme 02/09/2012 16:40



C'est exactement ce que j'ai fait. Une contemplation béate d'un ciel en Savoie. Un plaisir simple mais toujours différent grâce aux formes incroyables que les nuages modèlent à l'infini, comme
une création en mouvement, jamais achevée...



SAM ELEON 05/08/2012 17:42


Quel magnifique tableau ! Des couleurs, du rythme, du son...

Eric Van Hamme 11/08/2012 11:38



Merci. Composé à la montagne, tout simplement en regardant le ciel. Une source d'images et de sensations inépuisables.



Présentation

  • : Le blog d'Eric Van Hamme
  • Le blog d'Eric Van Hamme
  • : Partager ma passion pour l'écriture sous toutes ses formes. Vous faire connaître quelques coups de cœur de lecture. Confronter nos points de vue, tout simplement.
  • Contact

Recherche