Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 09:40

Le cœur qui brule

Les yeux brisés

Et l’âme en friche

Où tout flétrit.

 

Les mains qui tremblent

Une odeur âcre

Et sur la peau

Des cicatrices.

 

Ton corps usé

Jusqu’à la corde

La vie ne tient

 

Plus qu’à un fil

Les flots de sève

Se sont taris.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article

commentaires

Sandrine Virbel 09/06/2012 10:46


des vers très courts, qui vont à l'essentiel. C'est joliment dit bien que le sujet soit tragique...

Eric Van Hamme 21/06/2012 22:28



Pour être court, c'était un peu court, vieil homme.


Comme quoi je suis vraiment tragique !


Bises



Présentation

  • : Le blog d'Eric Van Hamme
  • Le blog d'Eric Van Hamme
  • : Partager ma passion pour l'écriture sous toutes ses formes. Vous faire connaître quelques coups de cœur de lecture. Confronter nos points de vue, tout simplement.
  • Contact

Recherche