Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 16:04

Incroyable : ce qui semblait impossible est arrivé.

Si j'avais commis le crime envisagé, j'aurais certainement pu être taxé d'égoïsme (comment ça le terme est un peu fort ?) Bon, ben... disons que je si je n'avais pas encore mis mon projet à exécution (humour, je sais, c'est inné...) c'était sans doute sous le joug d'un soupçon de conscience... ou bien du prix Nobel des abrutis (lamentable, attention au pain !).

Ce qui est sûr, c'est que je me disais que je n'avais pas le droit de décevoir les courageux, les croisés, les fidèles "folowers" qui, depuis plus de cinq ans, se donnent la peine de venir s'échouer (et volontairement encore) sur la plage désolée où j'ai la prétention de créer et de partager. Vous riez ? Moi aussi, il faut bien se gausser des choses qui l'autorisent. 

Mais à quoi bon s'escrimer à partager des choses qui n'intéressent personne d'autre que moi ? Vouloir donner c'est bien, pouvoir donner c'est mieux. Mais pour ça, encore faudrait-il que ce que j'ai à proposer soit perçu comme un cadeau, pas comme une punition.  

Ainsi donc la chose est arrivée. Ce blog est resté orphelin de visites.

Un accident ? Que nenni ! Le phénomène s'est produit deux jours, et de suite encore !

Réjouissez-vous ! Vous venez d'échapper in extremis à une "pensée" (un aphorisme de Panama, chapeau) dont je n'arrive même pas à apprécier la portée lymbique, nom d'une crotte.

Alors, je suicide le blog immédiatement et on se donne rendez-vous dans une autre mort ? 

 

P-S 1 : je vous invite à lire la petite réponse faite suite à l'amical commentaire de Sandrine

P-S 2 : il faut bien entendu considérer que ce que j'écris est une chose, ce que je publie en est une autre. En d'autres termes, sur mes 35 années d'écriture, seules quelques unes ont donné lieu à un "partage". Depuis cette esquisse d'autodaffé électronique j'ai ainsi commis deux poèmes et quatre ou cinq aphorismes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric Van Hamme
commenter cet article

commentaires

Martin xavier 10/09/2012 09:29


Acte désesperant... j'ai cliqué sur "J'aime" !

Eric Van Hamme 15/09/2012 18:49



Coucou Xavier,


l'histoire ne s'arrête jamais avec nos amis, ce que nous sommes depuis plus de trente ans. D'une manière ou d'une autre mes écrits passeront les barrières de l'oubli.


Prends bien soin de toi et de ta famille.



Sandrine Virbel 15/08/2012 23:02


ah non, pas de suicide!!!! Le mien est totalement mort mais il survit entre deux eaux, il est là et après tout, ce n'est pas bien grave. Parfois un pauvre naufragé vient visiter et hop! Un
blogrank de 2 dans la foulée et parfois, miracle des miracles : un commentaire!!!!!


 


Bonne soirée et bises!

Eric Van Hamme 18/08/2012 11:29



Mais le suicide peut être beau, contestataire, un acte de rébellion pour dénoncer
quelque chose qui nous agresse, nous rend la vie insupportable. J'aime bien l'idée de ton blog qui "est totalement mort mais il survit entre deux eaux"... une mort passagère, ou dans une seule
dimension, une mort pour ceux qui n'envisagent plus la vie...


Je vais exprimer clairement ce que je pense du "blogrank" : une mesure pour l'ego de
ceux qui sont en recherche de reconnaissance de premier niveau, celle basée sur des données quantitatives pures, sans grand intérêt, et dont on trouve l'écho dans plein de domaines, comme ceux
qui font la course aux "amis" sur FB. Du grand n'importe quoi ! En clair, je me fous totalement de ce classement qui ne signifie absolument rien pour moi. En revanche, ce que je déplore c'est le
fait qu'il n'y ait plus d'échanges, de débats contradictoires comme cela était le cas il y a quelques années, avant l'émergence des réseaux sociaux qui pour moi, ressemblent beaucoup aux jeux du
cirque, où il suffit de pointer le pouce en haut ou en bas pour signifier son "vote"... la seule chose qui importe, à mon sens, c'est ce qui conduit à forger une opinion plutôt qu'une autre, les
arguments qui font pencher la balance d'un côté. Et, partant de là, l'opportunité pour chacun d'entre nous de recevoir des idées que nous n'avions pas eues, de concevoir d'autres points de vue,
d'autres perspectives que celles qui se présentent "spontanément", préétablies par notre vision du monde. 


Voilà ce qui m'intéresse et que je ne trouve plus.


Tu le sais, je me contrefiche d'être connu du plus grand nombre, je ne gonfle pas à
l'hélium de la popularité, éphémère et volatile. Pour moi, le blog pouvait redonner vie aux antiques débats publics afin de lutter contre les méfaits de l’ignorance, à commencer par le pire
d’entre eux : le préjugé.


Bon, j’arrête là ce monologue, puisque je ne perçois rien d’autre que le souffle du
désert, probablement une invitation à méditer en silence…


Bien à toi, bisous



Présentation

  • : Le blog d'Eric Van Hamme
  • Le blog d'Eric Van Hamme
  • : Partager ma passion pour l'écriture sous toutes ses formes. Vous faire connaître quelques coups de cœur de lecture. Confronter nos points de vue, tout simplement.
  • Contact

Recherche