Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 20:11

Epouvantail épouvantable

Squelette de chiffons et de bois

Le vent du nord qui me chahute

Me fait trembler de haut en bas.

 

Epouvantail épouvanté

Je suis condamné au surplace

Mes maigres jambes de noisetier

Dans la terre noire sont pétrifiées.

 

Le paysan qui m’a planté

Ignore la sève qui coule en moi

Mon cœur fragile tout de brindilles

 

Bat en silence empli d’effroi.

Lorsque l’hiver aura passé

Mes bras ne reverdiront pas.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric Van Hamme - dans Ce que j'écris.
commenter cet article

commentaires

Sandrine Virbel 15/03/2012 09:42


un poème  qui créé des sentiments à la lecture, tristes et beaux à la fois. Une réussite!

Eric Van Hamme 23/03/2012 22:41



Merci à toi Sandy ! J'ai une vision d'horreur un matin en me rasant... bon, j'étais seul dans un champ.... tu connais la suite.



SAM ELEON 20/02/2012 19:33


Un portrait haut en couleurs ! De très belles images. j'iame aussi les sonotités à la lecture !

Eric Van Hamme 04/03/2012 19:37



Encore un de ces poèmes qui doivent tant aux transports franciliens.


Merci beaucoup. Bises



Présentation

  • : Le blog d'Eric Van Hamme
  • Le blog d'Eric Van Hamme
  • : Partager ma passion pour l'écriture sous toutes ses formes. Vous faire connaître quelques coups de cœur de lecture. Confronter nos points de vue, tout simplement.
  • Contact

Recherche