Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 18:13

Comme la plupart d'entre vous le savent, je travaille dans une (petite) banque. Dans quelques mois nous allons fusionner avec une autre (petite) banque appartenant au même (grand) groupe pour donner naissance à une nouvelle banque (moyenne).

Dans ce contexte, aujourd'hui était organisé un « séminaire » réunissant les collaborateurs des deux banques travaillant dans le même domaine d'activité. L'objectif était de se connaître, d'identifier les problèmes que cette fusion allait générer et, bien entendu, de trouver des solutions pour résoudre ces problèmes à venir. Une précision, la nouvelle banque ainsi constituée rejoindra des locaux, eux aussi nouveaux, sis Rue Robespierre.

Attentif (comme toujours) à tout ce qui se dit, je vous rapporte quelques phrases entendues ce jour :

 

« On ne s'accomplit pas dans la facilité. »

 

« Ce n'est pas par ce qu'on travaille sur un mode industriel qu'on est des machines. »

 

« Rue Robespierre on va voir de nouvelles têtes. »

 

« La conduite de projet, c'est la gestion de l'inquiétude. »

 

 

Quoi qu'il en soit, de mon point de vue, l'objectif d'une fusion c'est d'additionner un et un pour produire trois à la place de deux avec un coût de un à la place de deux.

Partager cet article

Repost 0
Published by VAN HAMME - dans Ce que j'écris.
commenter cet article

commentaires

Aifelle 16/03/2009 05:57

Je ne saurais dire à quel point je suis heureuse de ne plus être concernée personnellement par le monde du travail. J'en ai connu des inquiétudes comme celle-ci et le jargon utilisé serait à mourir de rire si notre quotidien n'en dépendait pas autant. C'est dans ces moments là qu'il faut aller chercher ses ressources au plus profond .. et la nature, le calme apportent aussi leur apaisement. A suivre donc ..

Eric VAN HAMME 16/03/2009 20:37


Bonsoir Aifelle,
je comprends ton soulagement. Nous ne travaillons que parce que nous ne pouvons malheureusement faire autrement.
Comme je l'ai déjà écrit, le fruit du travail a un parfum bien amer.
Il faut continuer vaille que vaille...
Je t'embrasse,
Eric


Anne 15/03/2009 11:28

Une fusion? En octobre, j'ai failli y laisser le si peu d'équilibre psy qui me reste En janvier, j'ai commencé à me requinquer, parce que "m.... alors, on va pas se laisser em..... par ces c...!"J'sais pas pourquoi, mais des fois un bon coup de g...bien vulgaire me fait un bien fou Et puis j'ai des amitiés "virtuelles" qui m'ont aidé plus que je ne saurais jamais leur dire...Bon dimanche

Eric VAN HAMME 15/03/2009 19:47



Bonsoir Anne,
c'est dans ces moments-là que nos amitiés "virtuelles", peuvent être utiles. Quand un problème surgit le réflexe est souvent de se recroqueviller, de rentre sa
carapace, surtout parce que nous avons de la pudeur à en parler, mais aussi du fait que nous pensons plus facilement que nous sommes seuls, que personne ne pourra nous comprendre. Or c'est
totalement faux !
J'espère que cette épreuve que tu as traversée s'est bien terminée.
C'est notamment à cause de ces coups de griffe de l'existence que que nous aspirons à rejoindre ces coins de nature où l'essentiel est préservé.
Je t'embrasse
Eric



Thaïs 14/03/2009 21:06

"l'objectif d'une fusion c'est d'additionner un et un pour produire trois à la place de deux avec un coût de un à la place de deux. "pour en avoir vécue c'est tout à fait vrai !Bon courage

Eric VAN HAMME 15/03/2009 19:53



Merci à toi pour ce témoignage de soutien, j'espère que dans ton cas, cette fusion s'est bien terminée.
Les visites sur ce blog témoignent de ton soutien et ton implication à la promotion de la lecture.
Je t'en suis infiniment reconnaissant et t'embrasse.
Bien sincèrement,
Eric



Présentation

  • : Le blog d'Eric Van Hamme
  • Le blog d'Eric Van Hamme
  • : Partager ma passion pour l'écriture sous toutes ses formes. Vous faire connaître quelques coups de cœur de lecture. Confronter nos points de vue, tout simplement.
  • Contact

Recherche