Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 10:36

J'adore les syndiqués de Sud Rail. Je les adore par ce qu'ils sont en grève quasi permanente. Je ne parle pas de la grève de ce matin qui m'a valu 1 heure 45 de non transports dans des conditions que n'auraient pas acceptées une congrégation de volailles en batterie pour rejoindre l'abattoir, je ne parle pas non plus du temps de galère équivalent (enfin j'espère que cela ne sera pas pire) qui m'attend ce soir pour aller récupérer mes enfants à 18 heures 30 dernier carat (ce qui fera un départ à 16 heures 30 pour prendre une marge de sécurité), non, je parle de ces micros grèves quotidiennes qui vous bouffent la vie au jour le jour, vous font manquer des rendez-vous, passer pour un mec pas sérieux, souvent en retard, un mec sur qui, en somme, on peut difficilement compter. Ceux qui partagent l'indigence de la ligne « H » savent de quoi je parle présentement. J'adore les syndiqués de Sud Rail, par ce qu'ils font supporter à la société des besogneux (celle dont je fais partie) le coût prohibitif de leurs luttes surannées pour sauvegarder leurs avantages indécents. L'un d'entre eux pense que j'exagère ? Je l'invite à me suivre pendant une semaine pour qu'il comprenne les répercutions de leur égoïsme choquant. J'entends déjà un gars de mauvaise foi dire « Il se plaint mais il a encore le temps d'écrire des conneries sur son blog ». Certes. De toutes les façons, je vais travailler toute la soirée à la maison, alors me coucher à minuit ou minuit quinze ne changera rien à l'affaire. Figurez-vous que demain je serai en déplacement en Picardie, et qu'il me tarde de faire trois cents kilomètres en voiture plus ma journée de travail car cette journée-là, en comparaison, sera moins fatigante.

Messieurs les syndiqués de Sud Rail ouvrez les yeux, le monde change et pas vous. Heureusement, je crois dur comme fer (sans le chemin) en la théorie de l'évolution....

Partager cet article

Repost 0
Published by VAN HAMME - dans Ce que j'écris.
commenter cet article

commentaires

Thaïs 26/11/2008 08:02

Quand je vois qu'il y a une grève dans la région parisienne, je pense toujours à mes ex-collègues...et je revis les galères pour arriver à l'heure à la crèche ou à l'école, aux galères pour ne pas arriver en retard aux RDV, aux entassements dans le RER presque étouffée alors que j'étais enceinte de 7 mois et je me revois surtout expliquer à mes correspondants étrangers qu'il y avait (encore) une grève ! (je n'ai pas précisé car entre les grèves de transports et de l'école...). Et puis celle de 95 pendant mes mois d'essai pendant laquelle je marchais 4 heures par jour qui s'est soldé pour moi par une vraie grippe. Merci les syndicalistes !
Depuis que je suis en province fini tout cela (même s'il y a des inconvénients)
Je compatis Eric ! Bon courage

Eric VAN HAMME 27/11/2008 09:42



Il n'y a, malheureusement, aucune situation idéale. La solution égoiste et irresponsable serait de me déplacer en voiture pour flinguer davantage encore l'air que
nous respirons.


Je n'arrive pas à m'y résoudre


Amicalement.



Vanessa 25/11/2008 09:36

Je compatis à ton malheur mais j'adore le ton de la note !!! Courage !

Eric VAN HAMME 25/11/2008 15:55



Hello Vanessa,


ravi d'avoir à nouveau de tes nouvelles. Je suis obligé de faire avec, comme tous mes compagnons de galère.


Bien amicalement,


Eric



Présentation

  • : Le blog d'Eric Van Hamme
  • Le blog d'Eric Van Hamme
  • : Partager ma passion pour l'écriture sous toutes ses formes. Vous faire connaître quelques coups de cœur de lecture. Confronter nos points de vue, tout simplement.
  • Contact

Recherche